En 2005, j’ai travaillé sur les quatre cavaliers de l’Apocalypse. J’ai abordé ce sujet comme une allégorie. Il s’agit d’une interprétation personnelle, vis à vis de ces personnages célestes et mystérieux, mentionnés dans le Nouveau Testament.

En effet, dans l’Ancien Testament, le prophète Zacharie, nous partage la vision du commencement de la fin du monde. Des cavaliers apparaissent lorsque l’Agneau, figure de Jésus ressuscité, ouvre les quatre premiers sceaux.

Découvrez le texte biblique en Apocalypse 6:1 à 8 , jalonné par mes productions en photo et vidéo.

Je regardai, quand l’agneau ouvrit un des sept sceaux, et j’entendis l’un des quatre êtres vivants qui disait comme d’une voix de tonnerre : Viens. »

Apocalypse 6:1

CAVALIER BLANC

Installation cavalier blanc
“Je regardai, quand l’agneau ouvrit un des sept sceaux, et j’entendis l’un des quatre êtres vivants qui disait comme d’une voix de tonnerre: Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre.”
Cavalier blanc
Cavalier blanc
Sabots à l’échelle
Sabots du cavalier blanc

CAVALIER ROUX

Cavalier roux à l’échelle
“Quand il ouvrit le second sceau, j’entendis le second être vivant qui disait: Viens.
Et il sortit un autre cheval roux. Celui qui le montait reçut le pouvoir d’enlever la paix de la terre, afin que les hommes s’égorgeassent les uns les autres; et une grande épée lui fut donnée.”
Cavalier roux (croix en cloutée )
Croix en clous

CAVALIER NOIR

Cavalier noir à l’échelle
“Quand il ouvrit le troisième sceau, j’entendis le troisième être vivant qui disait: Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval noir. Celui qui le montait tenait une balance dans sa main. Et j’entendis au milieu des quatre êtres vivants une voix qui disait: Une mesure de blé pour un denier, et trois mesures d’orge pour un denier; mais ne fais point de mal à l’huile et au vin.”
Cavalier noir

CAVALIER VERT

“Quand il ouvrit le quatrième sceau, j’entendis la voix du quatrième être vivant qui disait: Viens.
Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l’accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre. ”
Cavalier vert en atelier
Installation de 100 sculptures
Reprise du projet en 2013. Production et expo à Paris avec une autre version du cavalier vert
Cliquez sur “Je m’abonne”, en bas de page. Recevez les meilleurs articles de MIV dans le BEST OF BLOG